Aperçu du marché : La valeur des exportations énergétiques nettes du Canada diminue encore en 2016

Date de diffusion : 2017-04-05

Les exportations énergétiques nettes ont diminué pendant deux années consécutives par rapport au sommet sur 10 ans de 85 milliards de dollars qui avait été atteint en 2014. En 2016, les exportations nettes ont diminué de 8,8 milliards de dollars, après un recul de 32,2 milliards de dollars en 2015. Dans les deux cas, la diminution était en grande partie attribuable aux prix plus bas des produits de base, les volumes d’exportation ayant augmenté pour tous les produits énergétiques sauf les liquides de gaz naturel (LGN).

Le pétrole brut et les produits pétroliers raffinés sont les principaux responsables de la baisse des exportations nettes. En 2016, les exportations nettes de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés ont diminué de 8,0 milliards et 2,4 milliards de dollars, respectivement.

Source et description

Source : Statistique Canada : CANSIM  228-0059.

Description : Ce graphique à colonnes empilées montre la valeur des importations et exportations du Canada en milliards de dollars, selon le type de produit de base, de 2007 à 2016. La ligne superposée indique la valeur des exportations énergétiques nettes (exportations moins importations). En 2016, les produits énergétiques exportés et importés par le Canada équivalaient à 71,7 milliards et 27,5 milliards de dollars respectivement, soit une valeur des exportations nettes de 44,2 milliards de dollars. Cela représentait une diminution de 8,8 milliards de dollars par rapport à la valeur des exportations nettes de 2015 qui s’élevait à 53,0 milliards de dollars. Cette diminution est attribuable principalement à la baisse des exportations nettes de pétrole brut et de produits pétroliers raffinés; les exportations nettes de gaz naturel, de LGN, d’électricité et d’autres produits énergétiques ont toutes été relativement stables.

Le Canada a exporté des volumes record de pétrole brut vers la fin de 2016, mais les prix bas du pétrole ont entraîné une diminution de la valeur totale des exportations nettes. En 2016, West Texas Intermediate (WTI), le prix de référence du pétrole brut en Amérique du Nord, a atteint en moyenne 42,69 $ US le baril, soit environ 6 $ US de moins que le prix annuel moyen de 2015. De même, les prix des produits pétroliers raffinés, qui suivent de près ceux du pétrole, ont été plus bas en 2016 qu’en 2015, ce qui a entraîné une baisse des exportations nettes de ces produits.

Le revenu net tiré des exportations de gaz naturel a été relativement stable entre 2015 et 2016, diminuant de 0,5 milliard de dollars en dépit des fluctuations de prix et des niveaux record de stockage. Pour l’électricité, le revenu net tiré des exportations en 2016 est demeuré relativement inchangé par rapport à celui de 2015, baissant de 0,1 milliard de dollars en raison des prix plus bas qui ont neutralisé les volumes plus élevés.

La valeur des exportations nettes de LGN a diminué légèrement en 2016, en raison surtout de la baisse des exportations nettes de butane. Par ailleurs, les exportations nettes de propane ont crû grâce à la mise en valeur du gaz riche en liquides dans les formations de Montney et Deep Basin (Alberta) dans l’Ouest canadien.

 

Date de modification :