Sources et méthodologie

Colombie-Britannique

Les tarifs d’électricité des résidences en Colombie-Britannique utilisés dans le présent rapport sont ceux de BC Hydro, p. 64 sur 203 du document en format PDF.

Frais de base : 20,90 cents par jour (0,2090*30) = 6,27 $ par mois

Frais d’énergie

  1. Pour les clients facturés mensuellement :
    1. Étape 1 – Premiers 675 kWh par mois à 9,45 cents/kWh
    2. Étape 2 – Chaque kWh supplémentaire par mois à 14,17 cents
  2. Pour les clients facturés tous les deux mois :
    1. Étape 1 – Premiers 1 350 kWh sur deux mois à 9,45 cents/kWh
    2. Étape 2 – Chaque kWh supplémentaire sur deux mois à 14,17 cents

Facturation minimale = Frais de base

Alberta

Les tarifs d’électricité des résidences en Alberta utilisés dans le présent rapport sont ceux réglementés d’Enmax. Une moyenne mensuelle a été calculée pour 2020.

Frais d’administration : 6,190 $ par mois
Frais d’énergie : 7,430 cents/kWh

Coûts de distribution variables : 1,08 cent/kWh
Coûts de distribution fixes : 0,53 $ par jour (15,91 $ par mois)
Coûts de transport variables : 1,95 cent/kWh
Groupement d’équilibrage : 0,26 cent/kWh
Consommation : 2,18 cents/kWh
Distribution : -0,019 cent par mois
Frais d’accès : 7,32 $ par mois

Saskatchewan

Tarifs normaux en vigueur le 1er janvier 2020
Frais mensuels de base : 22,79 $
Frais d’énergie : 14,228 cents/kWh
Tarification fédérale du carbone : 0,5744 cent/kWh

Manitoba

Tarifs dans le secteur résidentiel – Régie des services publics du Manitoba et Manitoba Hydro
Frais mensuels de base : 8,62$
Frais d’énergie : 8,740 cents/kWh

Ontario

Commission de l’énergie de l’Ontario – voir le tableau qui suit. Les tarifs utilisés ici rendent compte de la moyenne de ceux dans le secteur résidentiel en 2019.

Tableau 1. Facture d’électricité moyenne des résidences en 2019 pour une consommation mensuelle de 750 kWh
Électricité Distribution Transport Pertes associées à l’acheminement Réglementation Total partiel Taxes Remise Total de la facture

Janv.

61,49

31,61

9,17

3,29

3,33

108,89

14,16

8,71

114,34

Févr.

61,49

31,61

9,17

3,29

3,33

108,89

14,16

8,71

114,34

Mars

61,49

31,61

9,17

3,29

3,33

108,89

14,16

8,71

114,34

Avr.

61,49

31,61

9,17

3,29

3,33

108,89

14,16

8,71

114,34

Mai

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Juin

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Juill.

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Août

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Sept.

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Oct.

61,76

32,21

9,30

3,27

3,33

109,87

14,28

8,79

115,37

Nov.

96,00

32,21

9,30

5,08

3,33

145,92

18,97

46,40

118,49

Déc.

96,00

32,21

9,30

5,08

3,33

145,92

18,97

46,40

118,49

Moyenne

67,38

32,01

9,26

3,59

3,33

115,81

15,02

15,03

115,54

Québec

Hydro-Québec

Hydro-Québec a adopté une facturation progressive :

  • 6,08 cents/kWh pour l’énergie consommée à concurrence de 40 kWh par jour, fois le nombre de jours pendant la période visée (1er palier)
  • 9,38 cents/kWh pour l’énergie consommée au-delà de ce seuil (2e palier)

Hydro-Québec tient compte de la consommation totale pendant la période.

Par exemple, pour une période de facturation de 62 jours, 2 480 kWh (40 kWh fois 62) seraient facturés au tarif prévu pour le 1er palier et l’énergie pouvant être consommée au-delà de ce seuil le serait selon le tarif prévu au 2e palier.

Pour le rapport, nous avons multiplié le coût quotidien de l’énergie par 30 jours. Par conséquent, l’électricité est facturée à 6,08 cents/kWh à concurrence de 1 200 kWh et à 9,38 cents/kWh au-delà de ce seuil.

Nous avons aussi multiplié par 30 jours les frais quotidiens d’accès de 40,64 cents pour obtenir un équivalent mensuel.

Terre-Neuve-et-Labrador

Les tarifs en vigueur en septembre 2019 sont ceux de Newfoundland and Labrador Hydro.

Le coût de l’énergie (pour service à 200 ampères) est de 12,203 cents/kWh plus frais fixes de 15,97 $ par mois.

Nouveau-Brunswick

Les tarifs sont ceux en vigueur le 18 juillet 2019.

La catégorie choisie pour le secteur résidentiel est celle des clients dans les villes, hameaux et villages dûment constitués desservis par Énergie NB qui comptent plus de 2 000 habitants.

Les frais d’énergie sont de 11,18 cents/kWh et ceux de base de 22,39 $ par mois.

Nouvelle-Écosse

Les tarifs en vigueur sont ceux facturés au 1er janvier 2020 par Nova Scotia Power.

Les frais d’énergie sont de 17,709 cents/kWh et le montant minimum facturé est de 10,83 $ par mois.

Île-du-Prince-Édouard

Les tarifs choisis pour le présent rapport sont ceux du secteur résidentiel à l’égard des clients dans les villes, hameaux et villages dûment constitués desservis par Maritime Electric qui comptent plus de 2 000 habitants.

Les tarifs sont de 14,37 cents/kWh pour les deux premiers milliers de kWh et de 11,42 cents/kWh au–delà de ce seuil. Des frais de service de 24,57$ par mois sont aussi facturés.

Yukon

Les tarifs sont ceux du 1er décembre 2019 disponibles auprès de la régie des services publics du Yukon.

Les tarifs utilisés dans le présent rapport sont pour les habitations non gérées par l’État dans le secteur résidentiel (1160).

Les frais d’énergie sont de 12,14 cents/kWh à concurrence de 1 000 kWh, puis de 12,82 cents/kWh jusqu’à 2 500 kWh et de 13,99 cents/kWh par la suite. Des frais clients de 14,65$ par mois sont facturés.

Territoires du Nord-Ouest

Les tarifs varient selon la collectivité. Le rapport utilise ceux de Northland Utilities (Yellowknife) Limited, qui dessert le plus grand centre des Territoires du Nord-Ouest.

Les frais d’énergie sont de 23,72 cents/kWh et le montant minimum facturé chaque mois, aussi appelé frais clients, est de 18,00 $.

Nunavut

Les tarifs varient selon la collectivité. Le rapport utilise le tarif pour les habitations non gérées par l’État dans le secteur résidentiel de la SEQ pour Iqaluit, le plus grand centre au Nunavut.

Les frais d’énergie sont de 58,56 cents/kWh.

Le territoire du Nunavut accorde deux subventions aux clients du secteur résidentiel pour l’électricité qu’ils consomment :

  • une subvention territoriale visant à uniformiser les tarifs sur l’ensemble du territoire;
  • une autre aux clients bénéficiant d’un complément du revenu qui habitent un logement social.

Dans le premier cas, pendant la période du 1er avril au 30 septembre, le client paie 29,28 cents/kWh à concurrence de 700 kWh, après quoi il doit acquitter le montant intégral du tarif en vigueur dans la collectivité.

Pendant la période du 1er octobre au 31 mars, le client paie 29,28 cents/kWh à concurrence de 1 000 kWh, après quoi il doit acquitter le montant intégral du tarif en vigueur dans la collectivité.

Dans le second cas, les clients qui habitent un logement social paient 0,06 $/kWh tout au long de l’année.

Par ailleurs, le fonds de stabilisation des prix du combustible, dont le solde est actuellement nul, pourrait autrement entraîner des frais supplémentaires ou ouvrir droit à un remboursement.

Le rapport n’a pas tenté de calculer ce que représentaient les subventions.

Date de modification :