Le mercredi 28 août 2019, l'Office national de l'énergie est devenu la Régie de l'énergie du Canada. Pour de plus amples renseignements, consultez la page d'information sur la mise en oeuvre de la Loi sur la Régie canadienne de l'énergie

ARCHIVÉ - Husky Oil Operations Limited - Autorisation d’exécuter des travaux de production OA-1204-003 - Abrogation de l’ordre relatif à la sécurité 2013-001

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Husky Oil Operations Limited - Autorisation d’exécuter des travaux de production OA-1204-003 - Abrogation de l’ordre relatif à la sécurité 2013-001 [PDF 131 ko]

Dossier : OA-1204-003

15 février 2013

Information non disponible
Vice-président, services d’exploration et d’exploitation
Husky Oil Operations Limited
707, Huitième Avenue S.-O.
C.P. 6525, succursale D
Calgary (Alberta)
T2P 3G7

Autorisation d’exécuter des travaux de production OA-1204-003 (l’autorisation) - Abrogation de l’ordre relatif à la sécurité 2013-001 (l’ordre)

Monsieur,

Le 12 février 2013, l’ordre relatif à la sécurité no 2013-001 exigeant de fermer et d’isoler, de façon sécuritaire, le puits Husky Little Bear N-09 (no 2076) et le puits Husky Little Bear H-64 (no 2077), interdisant toute activité de surface, à découvert ou de fonds pour ces puits, a été délivré à Husky Oil Operations Limited (Husky). En outre, Husky devait présenter un plan précisant les mesures et les engagements qui seront pris, les actes qui seront posés et les échéanciers qui seront respectés pour assurer la sécurité et faire en sorte que les installations, activités et travaux respectent l’autorisation, la déclaration faite par Husky aux termes du paragraphe 5.11(1) de Loi sur les opérations pétrolières au Canada (LOPC), et les exigences réglementaires prévues en vertu de la LOPC et du Code canadien du travail.

Le 15 février 2013, Husky a présenté le plan exigé dans l’ordre. Après examen, la soussignée trouve le plan acceptable et juge qu’il est conforme aux modalités prévues dans l’ordre. Celui-ci est par conséquent abrogé et Husky peut reprendre la production conformément à l’autorisation.

La déléguée à la sécurité par intérim,

Signature

Claudine Bradley

c.c. : Information non disponible, premier vice-président, exploration, Husky

Date de modification :