Aperçu du marché : L’île de Terre-Neuve se connecte au réseau de production-transport d’électricité nord-américain

Date de diffusion : 2018-06-27

En février 2018, l’île de Terre-Neuve s’est raccordée au réseau de production-transport d’électricité nord-américain. Il aura fallu quatre ans pour construire le lien maritime qui relie maintenant le réseau interconnecté de l’île à la Nouvelle-Écosse et, ainsi, au grand réseau nord-américain. Un autre lien, construit récemment entre le Labrador et l’île de Terre Neuve, devrait raccorder les deux réseaux vers le milieu de 2018.




Principales lignes de transport d’énergie du Canada atlantique

Source et description

Source : Emera [anglais seulement], Énergie NB, Hydro Québec

Description : La carte montre les lignes de transport d’énergie transfrontalières, les liens provinciaux connexes et les interconnexions Canada-États Unis :

  • La ligne rouge correspond à la ligne de transport d’énergie reliant la centrale hydroélectrique de Churchill Falls, au Labrador, et le Québec.
  • La ligne verte montre le lien entre Churchill Falls et Muskrat Falls, au Labrador.
  • La ligne jaune illustre le lien construit récemment entre le complexe hydroélectrique de Muskrat Falls, au Labrador, et Soldiers Pond, à Terre-Neuve.
  • La ligne vert foncé indique les infrastructures existantes entre le lien Labrador-île de Terre-Neuve et le lien maritime île de Terre-Neuve-Nouvelle-Écosse.
  • La ligne mauve correspond au lien maritime reliant l’île de Terre-Neuve à la Nouvelle-Écosse, dont la construction vient de s’achever.
  • La ligne vert foncé indique les infrastructures reliant la Nouvelle-Écosse au Maine, par l’intermédiaire du Nouveau-Brunswick.

La carte montre plusieurs interconnexions importantes le long de la limite territoriale entre le Québec et l’Ontario ainsi que le long de la frontière entre le Québec et les États de New York et du Vermont et de la frontière entre le Nouveau-Brunswick et le Maine.

La province de Terre-Neuve-et-Labrador recèle de vastes ressources hydrauliques renouvelables pour la production d’électricité. Le lien maritime entre l’île de Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse et le lien entre le Labrador et l’île de Terre Neuve transporteront tous deux de l’énergie depuis le complexe hydroélectrique de Muskrat Falls [anglais seulement], qui est en cours de construction au Labrador et qui devrait entrer en service vers la fin de 2019. D’ici la mise en service des deux liens, Terre-Neuve-et Labrador devra continuer, pour exporter son électricité excédentaire, de passer par le Québec, province qui compte de nombreuses interconnexions avec les réseaux de l’Ontario et des États-Unis.

Les deux liens font partie d’une grande initiative visant à acheminer l’énergie renouvelable produite à Terre Neuve et au Labrador vers de nouveaux marchés en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-BrunswickNote de bas de page 1. L’initiative pourrait éventuellement permettre de desservir des marchés de la Nouvelle-Angleterre par l’entremise de plusieurs interconnexions entre les réseaux du Nouveau-Brunswick et des États-UnisNote de bas de page 2.

Date de modification :