Aperçu du marché : La production de charbon continue de diminuer au Canada

Date de diffusion : 2018-09-05

La production canadienne de charbon a poursuivi sa tendance à la baisse depuis que l’Office national de l’énergie a publié l’Aperçu du marché sur le charbon l’an dernier. La production a diminué d’environ 2,3 %, passant de 61,5 millions de tonnes (MT) en 2016 à 60 Mt en 2017. La production de charbon en 2017 a été inférieure de 24 % au sommet atteint en 1997.

Source et description

Source : Statistique Canada et publication de l’Office Avenir énergétique au Canada en 2017.

Description : Le graphique montre la production totale de charbon au Canada. Les données de 1946 à 2017 proviennent des rapports de Statistique Canada. Les données de 2018 à 2040 sont tirées des projections de la publication de l’Office Avenir énergétique au Canada en 2017. La production en 1946 était de 16 Mt; elle a atteint un sommet de 78 Mt en 1997. La production en 2017 s’élevait à 60 Mt.

Le charbon produit au Canada est divisé en deux catégories, thermique et métallurgique, chacune représentant environ la moitié de la production totale. Le charbon thermique est utilisé presque entièrement à l’intérieur du pays pour produire de l’électricité. Toute quantité excédentaire de charbon thermique ne servant pas à la production d’électricité est exportée. Le charbon métallurgique est converti en coke et utilisé comme intrant dans le procédé sidérurgique.Note de bas de page 1 La plus grande partie du charbon métallurgique canadien est exportée en Asie depuis le port de Vancouver; le reste est utilisé par les fabricants canadiens de fer et d’acier.

On s’attend à ce que la production totale de charbon diminue à 34,3 Mt d’ici 2040. Cela serait attribuable principalement à la production plus faible de charbon thermique par suite de l’engagement des gouvernements fédéral et provinciaux à éliminer l’utilisation du charbon dans la production d’électricité. D’autre part, la production de charbon métallurgique devrait augmenter légèrement. Le développement continu et la population croissante dans la région de l’Asie et du Pacifique feront vraisemblablement augmenter la demande future de charbon métallurgique. Étant donné ses réserves de charbon métallurgique de qualité et sa proximité par rapport au marché de l’Asie et du Pacifique, le Canada est en position de capter une partie de la demande croissante de la région de l’Asie et du Pacifique.

Date de modification :