Aperçu du marché : Hausse considérable des ventes mondiales de véhicules électriques nécessaire pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris pour 2030

Contactez nous

Fil RSS – Information sur l’énergie

Commentaires, questions ou suggestions portant sur les aperçus du marché peuvent être envoyés à l’adresse apercus@rec-cer.gc.ca.

Date de diffusion : 2021-01-13

Le rapport Global Electric Vehicle Outlook 2020 (en anglais) de l’Agence internationale de l’énergie (« AIE ») révèle que les véhicules électriquesFootnote 1 représentaient 2,6 % des ventes de véhicules et environ 1 % du parc automobile en 2019.

La part de marchéFootnote 2 des véhicules électriques au Canada s’établissait à 2,96 % en 2019, comparativement à 0,99 % en 2017 et à 2,59 % en 2018. Durant la première moitié de 2020, les véhicules électriques comptaient pour 3,5 % du nombre total de véhicules neufs immatriculés. Depuis 2012, l’augmentation du nombre d’immatriculations de véhicules électriques neufs a surpassé celle des véhicules à essence et au diesel, quoiqu’avec des disparités provinciales.

Selon le « scénario de développement durable » de l’AIE, pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, les véhicules électriques devront représenter 40 % des ventes totales de voitures de tourisme en 2030 et 13 % du parc automobile mondial. D’après le scénario d’« émissions nettes nulles d’ici 2050 » de l’AIE, plus de 50 % des voitures de tourisme vendues dans le monde en 2030 devront être des véhicules électriques.

Figure 1. Nouvelles immatriculations de véhicules électriques par pays, part de marché en % par pays et parc total de véhicules par pays

Source et description

Source : Agence internationale de l’énergie, Key World Energy Statistics (2020)

Description : Ce graphique présente les nouvelles immatriculations de véhicules électriques, en milliers, selon le pays, la part du marché des véhicules électriques neufs en pourcentage selon le pays et le parc total de véhicules électriques, en milliers, aussi selon le pays. On y constate qu’en 2019, la part de marché de ces véhicules en Norvège, qui s’établissait à 55 %, était beaucoup plus élevée que dans tous les autres pays. Aux Pays-Bas, en Suède, en Finlande, au Portugal et en Chine, les parts de marché des véhicules électrique se situaient entre 15 % et 4,9 %. Dans le cas de l’Allemagne, du Canada, du Royaume-Uni, de la Nouvelle-Zélande et de la France, elles s’établissaient entre 3 % et 2,7 %. En Corée, aux États-Unis et en Thaïlande, les parts de marché des véhicules électriques oscillaient entre 2,1 % et 1,4 %. En Australie, au Japon, au Chili, au Brésil, en Inde, en Afrique du Sud et au Mexique, les véhicules électriques comptaient pour moins de 0,1 % de la part de marché en 2019. La Chine et les États-Unis ont enregistré les plus fortes augmentations d’immatriculations de véhicules électriques en 2019, soit environ 1 million et 325 000 respectivement. Pour ce qui est du parc de véhicules électriques, la Chine et les États-Unis viennent en tête avec environ 3,35 millions et 1,45 million respectivement. Au Canada, en 2019, près de 51 000 véhicules électriques neufs ont été immatriculés, et le parc de véhicules électriques totalisait 141 000 unités.

Dans le cadre du plan du gouvernement du Canada visant à accélérer l’adoption des véhicules électriques, le Canada s’est joint à la campagne EV30@30 lancée en 2017 par l’Initiative pour les véhicules électriques (« EVI ») (en anglais). L’EVI est un forum de politiques réunissant de nombreux États voué à accélérer l’adoption des véhicules électriques partout dans le monde. Les autres pays participants sont la Chine, la France, la Finlande, le Japon, l’Inde, le Mexique, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède. Ensemble, ces pays ont comme objectif commun d’accélérer les ventes de véhicules électriques pour qu’elles représentent 30 % de toutes les ventes d’ici 2030.

En 2019, la part de marché des véhicules électriques en Norvège s’établissait à plus de 55 %, tandis qu’aux Pays-Bas et en Suède, elle surpassait 10 %. Dans le cas du Canada, de l’Allemagne, du Royaume Uni, de la Nouvelle-Zélande et de la France, les parts de marché variaient entre 2,8% et 3 %. Aux États Unis, les véhicules électriques comptaient pour environ 2 % du marché en 2019.

En ce qui concerne le parc total de véhicules électriques sur les routes, la Chine et les États-Unis arrivent en tête à l’échelle mondiale avec environ 3,35 millions et 1,45 million, respectivement. La Chine et les États-Unis étaient aussi les chefs de file pour le nombre de nouvelles immatriculations de véhicules électriques en 2019 avec environ 1 million et 325 000 respectivement.

Pour en savoir plus sur les futurs scénarios de pénétration des véhicules électriques au Canada, consultez le rapport Avenir énergétique du Canada – Projections de l’offre et de la demande énergétiques à l’horizon 2050, qui traite de la transition vers un bilan zéro dans le transport des personnes.

Lectures complémentaires

Aperçu du marché : Immatriculation de VUS et véhicules électriques neufs en hausse

Aperçu du marché : Politique sur les véhicules zéro émission – Le Québec montre la voie

Aperçu du marché : Multiplication des programmes d’encouragement pour les véhicules électriques au Canada

Aperçu du marché : L’autonomie moyenne des véhicules électriques a presque doublé en six ans

Date de modification :