Aperçu du marché : Peut-on alimenter son foyer en énergie au moyen d’une bicyclette?

Contactez nous

Fil RSS – Information sur l’énergie

Commentaires, questions ou suggestions portant sur les aperçus du marché peuvent être envoyés à l’adresse apercus@rec-cer.gc.ca.

Date de diffusion : 2021-06-02

La Journée mondiale de la bicyclette (en anglais) est une célébration annuelle du caractère unique et polyvalent de la bicyclette. Cette année, cette journée a lieu le 3 juin. Depuis près de deux siècles, la bicyclette, ou les prédécesseures à deux rouesNote de bas de page 1 de la bicyclette moderne, sert de moyen de transport, dans les loisirs et comme sport pour des milliards de personnes. À l’occasion de la Journée mondiale de la bicyclette, le présent Aperçu du marché s’interroge pour savoir si la puissance développée par un cycliste serait suffisante pour alimenter un foyer en énergie.

La puissance développée par un cycliste peut se mesurer en watts (« W »). Partant de l’hypothèse qu’un « cycliste de loisir » peut pédaler pendant une heure et développer une puissance constante de 175 W, le travail total effectué (ou l’énergie dépensée) est de 175 wattheures (« Wh »). Ce même cycliste pourrait produire plus d’énergie sur une période plus courte, ou moins d’énergie sur une plus longue période. En comparaison, un « cycliste professionnel de tours » peut développer 350 W (ou plus) de façon constante pendant une heure. Pendant un sprint de cinq secondes, ce professionnel peut produire une puissance de plus de 1 500 W.Note de bas de page 2

De la même façon, la puissance exigée par un appareil électroménager peut être mesurée en watts. La consommation d’énergie de ces appareils peut varier grandement. Un téléviseur ACL consomme 150 W d’énergie, et regarder la télévision pendant une heure entraînerait une consommation totale de 150 Wh. Toutefois, un grille-pain type consomme 1 100 W d’énergie, généralement pendant une période beaucoup plus courte. La consommation totale d’énergie d’un grille pain pendant cinq minutes serait de 92 Wh. Bien que cette quantité d’énergie soit inférieure aux 150 Wh consommés pour regarder la télévision pendant une heure, la puissance requise pendant ces cinq minutes est plus de sept fois supérieure.Note de bas de page 3

La figure 1 illustre le nombre de cyclistes professionnels et de cyclistes de loisir qu’il faudrait pour alimenter des appareils ménagers courantsNote de bas de page 4. Les calculs sont basés sur les besoins en énergie pendant des intervalles types des appareils (par exemple, cinq minutes pour un grille-pain, une heure pour un téléviseur, etc.).

Figure 1. L’aspect pratique (ou non pratique) de la bicyclette pour alimenter votre foyer

La bicyclette pour alimenter votre foyer graphique
Source et description

Source : Régie de l’énergie du Canada, Energy.gov (en anglais), courbe de puissance hypothétique fondée sur les données de Cycling Analytics (en anglais).

Description : L’infographie illustre le nombre de cyclistes professionnels et de cyclistes de loisir qui seraient requis pour alimenter des appareils électroménagers courants.

  • Un ordinateur portable de 25 W allumé pendant une heure nécessite 0,14 cycliste de loisir ou 0,07 cycliste professionnel.
  • Une pièce éclairée par des DEL consommant 50 W pendant une heure nécessite 0,29 cycliste de loisir ou 0,14 cycliste professionnel.
  • Un téléviseur ACL consommant 150 W en une heure requiert 0,86 cycliste de loisir ou 0,43 cycliste professionnel.
  • Un lave-vaisselle consommant 330 W pendant une heure nécessite 1,9 cycliste de loisir ou 0,94 cycliste professionnel.
  • Un grille-pain de 1 100 W fonctionnant pendant cinq minutes exige 5,1 cyclistes de loisir ou 2,4 cyclistes professionnels.
  • Un autocuiseur de 1 000 W fonctionnant pendant 20 minutes requiert 5,4 cyclistes de loisir ou 2,7 cyclistes professionnels.
  • Une sécheuse consommant 800 W pendant une heure nécessite 16,0 cyclistes de loisir ou 8,0 cyclistes professionnels.
Cette analyse suppose également qu’un cycliste de loisir hypothétique développe une puissance de 215 W pendant cinq minutes, 185 W pendant 20 minutes et 175 W pendant une heure. Un cycliste professionnel hypothétique produit 450 W de puissance pendant cinq minutes, 375 W pendant 20 minutes et 350 W pendant une heure.

La présente analyse conclut qu’à l’exception de quelques appareils électroménagers de faible puissance, la bicyclette est un moyen très peu pratique (voire incapable) d’alimenter en énergie un foyer canadien type.Note de bas de page 5 D’autres analyses comparables sont parvenues aux mêmes conclusions.Note de bas de page 6

Heureusement, la bicyclette a d’autres vertus. Elle demeure un moyen de transport extrêmement pratique (en anglais), l’un des plus efficaces sur le plan énergétique (en anglais), qui produit le moins (en anglais) d’émissions (en anglais) et dont les coûts personnels et sociaux sont les plus faibles. En mai 2020, les Nations Unies ont indiqué (en anglais) que la bicyclette, et le transport actif en général, constitue un élément essentiel, mais négligé, de la solution de mobilité pour une « reprise verte » après la COVID-19.

Au Canada, des pistes cyclables temporaires ont été aménagées (en anglais) en 2020 dans de nombreuses villes afin de soutenir l’essor soudain du transport actif et des loisirs de plein air découlant des restrictions imposées en raison de la COVID-19, et les magasins de vélos ont été incapables de répondre à la demande (en anglais). Le deuxième rapport annuel du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques souligne l’importance du transport à émissions faibles ou nulles pour assurer la transition du Canada vers une économie sobre en carbone. Il mentionne également que le nombre de personnes se rendant au travail en vélo au pays a connu une hausse de 61,6 % entre 1996 et 2016.

Date de modification :